Mai, fait ou défait

① C’est une nouvelle aventure avec Bugs Bunny en maître de cérémonie qui vient chaque mois faire un cartoon.
Depuis 1995, AEV propose, presque chaque année, de participer à un pique-nique champêtre. Hier, c’était à la pièce d’eaux des suisses, à côté de la statue équestre de Louis XIV transformé en Marcus CURTIUS. Aujourd’hui, c’est à La Falaise, petit village situé entre Aubergenville et Aulnay-sur-Mauldre, dans un coin reculé mais facile d’accès (en moto, en voiture, en train) du département des Yvelines. La date a été fixée au 10 juin 2012.
Vous êtes une ancienne ou un ancien de l’école ? Et vous souhaitez participer ? Prenez contact par courriel dès aujourd’hui !

② C’est une page par semaine à partir de la campagne d’information du Conseil Régional de l’Ordre des Architectes d’Ile de France (CROAIF) intitulée « l’architecture au temps des c(e)rises » à laquelle nous participons pour la défense et la promotion du métier d’architecte : faisons ensemble de l’architecture un choix de société…
La citation de la semaine du 28 mai au 3 juin 2012 que nous avons retenue pour accompagner le thème sur le salaire de l’architecte c’est : « Cent fois sur le métier remettez votre ouvrage à demain, si on ne vous paie pas le salaire d’aujourd’hui » de Jacques PREVERT, poète et scénariste français (04/02/1900 – 11/04/1977).

③ C’est la newsletter hebdomadaire intitulée « Eh, quoi d’neuf, l’ancien ? ». Utile, éclectique, rapide à lire, elle n’est adressée qu’à l’adhérente ou l’adhérent de l’association. La n° 49 porte sur une association étudiante de l’école créée en 2006 appelée « ARSéNIK » et qui propose son spectacle annuel « En paix, mais pas trop » dans le cadre du « mois Molière » de la Ville de Versailles. Pour l’adhésion année 2012, voir l’onglet correspondant !

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.